Historique Celtic Ultras 2001

Les « Ultras Brestois » ont été créés en 1990. Chez nous, il y a beaucoup d’anciens. Et puis, dans nos rangs, beaucoup de professions sont représentées : cela va du chef d’entreprise au banquier en passant par l’étudiant. Mais avec toujours la même idée que la politique n’a pas sa place dans les tribunes.
Les « Celtic Ultras » ont vu le jour en 2001. Nous avons fêté nos dix ans l’an passé. Nous sommes un groupe de supporters avec des personnes assez jeunes et, tout comme les « Ultras Brestois.

Les « Celtic Ultras » et les « Ultras Brestois » sont situés en « Route de Kemper » (RDK), l’âme de Francis-Le Blé. Qu’est-ce qui vous lie à cette tribune, et d’où vient votre amour pour le Stade brestois ?
Thomas Salaun: « Je ne pourrais dire en quelle année j’ai commencé à m’intéresser au foot, mais je me souviens de mon premier match à Le Blé. Une rencontre face aux « Lilas ». Cela devait être en CFA à l’époque. Puis, dans les années 2002-2003, j’ai mis le pied en RDK et, depuis, je n’ai plus bougé de là ». A.C. : « De toute façon, quand tu mets un pied dedans, tu ne peux plus en sortir. Pour nous, cette tribune représente le côté populaire. Pas question de la bouger ni d’y faire des travaux sans nous demander notre accord. C’est notre maison ». T.S. : « D’un point de vue historique, peut être que les « UB » y sont plus ancrés car, auparavant, nous, les « CU », nous étions dans la tribune Foucauld. Mais il est clair que la RDK a ce côté populaire qui fait son charme. Le foot, ce n’est pas un sport de bourgeois comme cela peut être le cas à Paris actuellement. Et puis, on est aussi bien là, quand on voit les prix pratiqués à Foucauld ou à Arkéa ».

©Extrait  Le Télégramme